Actu 24H Kayak

Album - 24H Kayak 2010 1 mercredi

Publié dans #album

Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.
Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges.
Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.

Le coup d'envoi du week-end des 24h kayak 2010 : le défi des collèges. Il n'y a qu'une soixantaine d'élèves pour une douzaine de kayaks gonflables, ce qui donne une course plutôt calme et seulement un collégien tombé à l'eau.

Partager cette page

Repost 0